Le CAO Hommage to Pilon Toro arrive en civettes

Cette édition limitée rend hommage à la technique de fermentation ancestrale en pilon, qui a fait le succès de la ligne CAO Pilon. Elle est disponible en civettes depuis hier.

 

L’origine du « Pilón » remonte au XIXe siècle et consiste en un empilement de feuilles de tabac disposées méthodiquement en diverses formes de petite taille. Ce procédé de fermentation naturelle optimise l’arôme et la couleur des feuilles de façon à obtenir un goût et une apparence particulière. La méthode de fermentation du Pilón a été abandonnée il y a presque un demi-siècle au profit de méthodes moins consommatrices de temps. Et pourtant, CAO a décidé d’utiliser cette méthode pour la ligne CAO Pilón.

Grâce à un mélange légèrement différent, l’équipe assemblage a réalisé un cigare qui reprend certaines nuances distinctives de la ligne régulière mais qui, dans cette édition spéciale, introduit plus de profondeur. Une cape Arapiraca du Brésil apporte au cigare une sorte de suavité qui équilibre les autres tabacs du Mexique et du Nicaragua utilisés pour la tripe.

Cette édition l’une des dernières productions signée Rick Rodriguez, qui a quitté CAO en mars dernier pour voler vers d’autres aventures.

Seules 900 boîtes de 20 unités seront commercialisées en France (750 sur le continent et 150 en Corse).

Dégustation

CAO Hommage to Pilon
Toro
Fabriqué au Honduras
Cape : Brésil
Sous-cape : Indonésie
Tripe : Mexique, Nicaragua
152 mm x 58 (23,81 mm)
Gros robusto
15 €

Végétal et boisé à cru. Allumage torréfié intense mais sans excès de puissance. L’empreinte est d’emblée intéressante. Le cigare distribue des arômes épicés et terreux et une fumée abondante. Le poivre, présent depuis l’entame, bat tranquillement en retraite. Assez linéaire par la suite, le Toro reste confortable de bout en bout, à condition de tolérer une corpulence certaine. Des saveurs de sous-bois et de café alternent au deuxième tiers, puis sont rejointes par des touches de cacao amer. Final rassasiant. Une édition limitée intense et puissante qui vaut le détour. 

Bagues : 4

 

Vous devriez aimer aussi...

Laisser un commentaire

Lorem luctus amet, consectetur nunc in mattis lectus