Accords de Paris 2021 : la retrospective

Les prix des Accords de Paris ont été remis le 4 novembre dernier à l’hôtel Warwick. Voici la retrospective de nos dégustations.

 

 

Présélections champagne

 

Le cigare

CAO PILÓN
Robusto
Fabriqué au Nicaragua
Cape : Équateur
Sous-cape, tripe : Nicaragua
Robusto
127 mm × 52 (21 mm)
9,50 €

Après avoir montré, à cru, de belles notes boisées quasi résinées, le Robusto offre un démarrage élégant, sans puissance excessive, sur des notes empyreumatiques (fruits secs et pain grillé) portées par une fumée bien grasse. Des touches terreuses et cacaotées donnent au premier tiers une belle complexité. Le deuxième tiers s’ouvre sur une ambiance nettement plus terreuse avec de lointaines traces d’amertume qui disparaissent rapidement. Les notes cacaotées sont également de la partie, ainsi que des arômes de raisins secs et de miel. La puissance permet au cigare de gagner encore en présence. Généreux, le volume de fumée met en valeur une très belle complexité et une longueur en bouche très appréciable. Final grillé, viril et rassasiant. Un excellent rapport prix/ plaisir pour cette vitole complexe, bien construite et aux arômes très persistants.

5 bagues

Dégustation parue dans le Cigaroscope 2020

 

 

Les flacons

Nous avons opté pour une sélection de flacons champenois hors des sentiers battus. Ils sont accordés au CAO Pilon Robusto, élu « cigare de l’année » dans le Cigaroscope 2020.

Le jury, composé d’Alban Cordier et d’Arthur Adam, membres du comité de dégustation de L’Amateur de Cigare, du chef Alain Dutournier, et présidé par le sommelier Fabrice Sommier, a désigné les deux champagnes finalistes.

 

Henriot cuvée Hemera 2006

Le vin offre une matière puissante (notes briochées), mais il cohabite avec le cigare plus qu’il ne le sublime. Belle onctuosité et persistance appréciable. Un cigare plus opulent comme le H. Upmann N° 2 fournira un accord plus complémentaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Langlet blanc de blancs extra brut 1er cru

Confortable et long en bouche, le vin est d’une extrême élégance mais il s’efface trop derrière le cigare. Préférez une vitole moins puissante comme le Macanudo Inspirado White Churchill pour laisser le breuvage s’exprimer pleinement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pol Roger cuvée Sir Winston Churchill 2012                      LAUREAT

Le vin offre une magnifique complexité et une grande finesse avec des notes de fruits blancs et jaunes. L’accord fait ressortir les notes terreuses du cigare et la vitole sublime les notes briochées du champagne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rare champagne 2008

La richesse aromatique du vin avec son nez sur les agrumes et sa structure presque tannique offre un accord de grande classe qui rate de très peu la place en finale. Pour une alliance encore plus équilibrée, dirigez-vous vers le Romeo y Julieta Short Churchills.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Telmont blanc de blancs 2012                                     FINALISTE

Un nez très en accord avec le cigare avec des touches de fruits blancs et jaune, des notes pâtissières ainsi qu’une pointe de caramel. La tension du champagne s’accorde bien avec l’astringence maîtrisée du cigare.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présélections rhum

Cliquez ici

 

Présélections whisky

Cliquez ici

 

Photos : Luc Monnet

Vous devriez aimer aussi...

Laisser un commentaire

et, mattis consequat. Aenean adipiscing ipsum id