Cigare au carré : comment sont apparus les Box Pressed ?

Le cigare box-pressed, à corps carré, aurait vu le jour à Cuba pour gagner de la place dans des coffrets plus petits : les cigares, bien humidifiés et très serrés les uns contre les autres, prenaient naturellement une forme plus carrée. De nos jours, ce format est un choix commercial pour certaines marques, dont les pionnières furent Padron et CAO. Les cigares sont mis en forme dans des moules lors du roulage avant d’être disposés dans leur boîte. D’aucuns assurent que les box-pressed brûlent plus lentement – un robusto, par exemple, durerait un peu plus longtemps –, ce qui intensifierait les arômes. Selon nous, au contraire, les cigares carrés offrent un tirage plus aisé. De plus, pour se faire une véritable opinion, il faudrait pouvoir déguster le même cigare en format rond et en format box-pressed. Or les fabricants ne se risquent guère à cet exercice. Difficile donc de trancher. En tout cas, déguster un box-pressed est une expérience à tenter. On aimera, ou pas, la sensation carrée entre les doigts et en bouche. Finalement, le seul avantage incontestable d’un box-pressed est, qu’une fois posé sur le bord d’un cendrier en plein air, il ne risque pas de rouler et de se retrouver par terre au premier coup de vent !

Vous devriez aimer aussi...

Laisser un commentaire

dictum ut venenatis, id Aenean ultricies ante. elit. Phasellus