FR – Art/Cat

Déconfinement à Cuba : du manioc dans les champs de tabac

L’île entame son déconfinement. Les planteurs de tabac vont devoir, dans un premier temps, cultiver des légumes pour nourrir la population.

Les responsables cubains ont annoncé la levée du confinement dans tout le pays, à l’exception des provinces de La Havane et de Matanzas. Mais l’approvisionnement en denrées alimentaires de la population urbaine demeure très difficile. « Le peuple cubain crève de faim », entend-on répéter dans les rues de la capitale où il faut faire 4 heures de queue par jour pour se nourrir.

Pour remédier à cette situation, la décision a été prise d’augmenter la production agricole en ordonnant aux vegueros de la Vuelta Abajo (principale région tabacole du pays) de planter du manioc, du maïs, des patates douces, des piments, des oignons. Ces plantations de cycle court laisseront la place au tabac dès le mois d’octobre.

Selon les experts de l’Institut du Tabac, la terre devrait profiter de ces cultures temporaires qui la régénèreront.

Les autorités ont par ailleurs annoncé la réouverture progressive de l’île aux touristes à partir du 1er juillet. Dans un premier temps, seuls les cayos (petites îles qui bordent l’île principale) sont concernés.

Annie Lorenzo
(Photo : ©Granma)

Vous devriez aimer aussi...

Laisser un commentaire

id, elementum ut amet, facilisis commodo sed nunc quis, mi,