FR – Art/Cat

EXCLU – Joya de Nicaragua revient sur le marché français

Après plus de 40 ans d’absence, les cigares fabriqués dans la plus ancienne manufacture du pays sont de retour en France.

Cinq cigares Joya de Nicaragua arrivent sur le marché français. La fabrique historique a trouvé un partenariat avec le petit importateur Acoi Manufactures, qui distribue la marque depuis plusieurs années sur la seule île de la Réunion. La commercialisation en France métropolitaine est assurée par Tourn’Feuille, distributeur agréé spécialisé dans les tabacs à chicha.

Bien que les cigares soient inscrits au Journal Officiel depuis le 1er mai, les premiers approvisionnements ont pris du retard en raison de la paralysie du transport aérien mondial. Un premier stock vient d’arriver et les cigares sont donc pleinement disponibles auprès du distributeur.

Après des ventes jugées décevantes, Joya de Nicaragua avait déserté le marché français au milieu des années 1980. 

Elle revient avec un portefeuille pour l’instant limité à cinq vitoles : 

  • Cinco Décadas El General (177 mm x 60) et Diadema (152 mm x 52, figurado). La ligne a été lancée en 2018 pour commémorer les 50 ans de la marque. Composition secrète.
  • Cuatro Cinco Toro (158 mm x 50). Lancée d’abord comme une série limitée pour fêter les 45 ans de la manufacture, la ligne fait désormais partie de la production régulière. Cape : Nicaragua ; sous-cape : Rép. dominicaine ; tripe : Nicaragua.
  • Antaño Gran Reserva Robusto Grande (140 mm x 52). Cette ligne incorpore des tabacs vieillis jusqu’à 5 ans. Cape, sous-cape, tripe : Nicaragua.
  • Joya Silver Robusto (127 mm x 50). Disponible aux Etats-Unis depuis 2018. Cape : Equateur ; sous-cape : Mexique ; tripe : Nicaragua.

Laurent Mimouni
(Photos : DR)

 

Vous devriez aimer aussi...

Laisser un commentaire

elementum elit. tristique ipsum sit felis Praesent consectetur dictum accumsan suscipit in