Trois jours de fête à La Havane pour célébrer les 55 ans de Cohiba

L’événement de trois jours était organisé à l’initiative du gouvernement cubain afin d’aider à stimuler l’économie nationale en difficulté.

En guise de session de rattrapage du Festival del Habano annulé en février dernier, la célébration du 55e anniversaire de Cohiba a eu lieu du 7 au 9 septembre à La Havane, à Cuba.

Bien que le taux de participation n’ait pas atteint des chiffres comparables aux festivals Habanos des années passées, les passionnés de Cohiba étaient heureux d’être de retour sur l’île, de célébrer leur bien-aimé Cohiba et surtout de renouer avec de vieux amis.

La soirée d’ouverture a eu lieu au salon de protocole El Laguito où chaque invité a reçu deux Cohiba Siglo VI, un Cohiba Robustos et un Cohiba Novedosos. Beaucoup de participants à cette soirée de bienvenue ont estimé que l’événement manquait un peu de substance… et de cigares.

Le jeudi a suivi avec une visite à l’usine El Laguito. Les invités ont été accueillis avec un Cohiba Siglo I et ont été guidés à travers les nombreuses pièces du magnifique bâtiment. Chaque salle présentait l’une des nombreuses étapes de la fabrication d’un cigare. La visite d’une heure a permis de détailler la fabrication des Cohiba, de prendre des photos et de profiter du site historique d’El Laguito, où les visites ne sont pas autorisées en temps ordinaire.

Les festivités se sont terminées vendredi avec le gala de clôture dans l’immense salle des événements de Pabexpo. Contrairement aux deux premiers jours, les invités ont eu droit à de nombreux cigares et cadeaux : un Cohiba Ideales, un Cohiba 55 Aniversario EL 2021, un Cohiba Ambar, un Cohiba Medio Siglo, ainsi qu’un cendrier commémoratif Cohiba noir et or et un briquet S.T. Dupont « Cohiba 55 » Mega Jet avec coupe-cigare et support assortis.

Les boissons étaient de haut niveau, notamment le Havana Club Union, le cognac Martell Cohiba et le vin de dessert Cava Mistinguett. Compte tenu du prix de 1 100 $US demandé pour l’évènement, les cigares et les cadeaux ont été bien accueillis par les participants.

La soirée s’est terminée par la vente aux enchères traditionnelle d’un humidor unique en son genre fabriqué à la main, un meuble exceptionnel contenant 550 Cohiba.

Selon un haut dirigeant de Habanos, un Festival del Habano est bien prévu en février après deux années de suspension pour cause de Covid. Comme disent les Cubains : « Vamos a ver ! »

 

Antonio Marsillo, envoyé spécial à La Havane (texte et photos)

 

 

Vous devriez aimer aussi...

Laisser un commentaire

sit libero eget libero ultricies porta. lectus Donec velit, venenatis quis Praesent