Humidor : les bons gestes

Avant toute utilisation, passez un chiffon imbibé d’eau sur les parois de l’humidor puis refermez-le pendant une journée. Veillez à ne pas trop garnir votre cave, il faut que l’air y circule aisément. Il est conseillé de placer une feuille de cèdre entre l’humidificateur et la première rangée de cigares.

Une fois rempli de cigares, ouvrez régulièrement l’humidor et changez vos vitoles de place. Enfin, utilisez les clayettes et les séparateurs qui permettent une humidification homogène.

Pour l’humidificateur et l’hygromètre

Les humidificateurs à mousse doivent être raisonnablement imbibés d’eau ou d’une solution à base de propylène de glycol (en vente dans la plupart des civettes). Avant la première utilisation de votre hygromètre , testez-le en l’enveloppant dans un torchon mouillé. Une heure plus tard, il doit afficher au moins 90 % d’humidité.

N’oubliez pas

Pour une conservation optimale, la température ambiante doit être comprise entre 18 °et 21 °C et l’hygrométrie, entre 70 et 75 %.

 

Vous devriez aimer aussi...

2 commentaires

  • gsnauwaert février 8, 2017  

    Bonjour,

    Amateur de cigares de longue date, j’ai bien entendu un humidor et je suis vos conseils.

    Récemment, lors d’un voyage à Cuba, un ami Cubain amateur de cigare me suggérait de laisser dans l’humidor une coupelle avec soit du rhum, soit du café pour que les cigares s’enrichissent de ces arômes complémentaires.

    Qu’en pensez-vous ?

    • supercigare février 9, 2017  

      Bonjour,
      Nous déconseillons cette pratique. Votre humidor va s’imprégner de cette odeur et la communiquer à tous les cigares que vous y entreposerez. D’autre part, les arômes d’un cigare se suffisent à eux-mêmes et se dégustent pour eux-mêmes. En tout cas, si vous voulez tenter cette expérience, faites-le avec des vitoles que vous trouvez médiocres et dans un humidor uniquement réservé à cela.
      Bien à vous,

Laisser un commentaire