Le « cigare du délassement » de Pierre Troisgros

Décédé hier à l’âge de 92 ans, le chef étoilé était un amateur de cigare. Il l’associait volontiers avec un match de rugby à la télévision et deux centilitres de cognac ou d’armagnac.

En 2001, nous l’avions choisi pour concevoir le dîner de la 7è Nuit de L’Amateur de Cigare.

Nous vous proposons de (re)lire le portrait que nous lui avions consacré à l’époque (L’ADC n°30, hiver 2001).

 

Cliquez ici pour la version PDF

 

 

Vous devriez aimer aussi...

Laisser un commentaire

vel, elementum Aliquam consectetur Sed porta. ut adipiscing quis, Nullam mattis commodo