« Ma principale préoccupation, c’est l’approvisionnement »

Sandro Stroili, gérant d’Eurotab qui distribue plusieurs marques en France (dont Rocky Patel, Nicarao, La Ley, Don Pepin Garcia, Tatuaje) enregistre une baisse de 40% de son chiffre d’affaires.

 

Comment vous êtes-vous organisé pendant cette période de confinement ?
J’ai réduit mon activité en recourant au chômage partiel pour mes employés et en groupant les départs de commandes sur un seul jour dans la semaine, le mercredi. Les civettes sont donc livrées dans la semaine (entre 5 et 7 jours) qui suit leur commande. Nous avons aussi beaucoup correspondu par e-mail, par téléphone et nous assurons des visioconférences sur Zoom, entre professionnels, qui marchent très bien. La dernière avec Didier Houvenagel (Nicarao, La Ley) a réuni 25 personnes entre 19h et 1h du matin !

Votre chiffre d’affaires ?
En baisse de 40% en mars, idem sur avril. Cela aurait pu être pire !

Quel est votre principale préoccupation pour l’avenir ?
L’approvisionnement. Nous allons avoir des problèmes avec les cigares de République dominicaine où tous les transports sont bloqués. Moins avec le Nicaragua car les manufactures fonctionnent et les transports aussi. Pour faire face à ces difficultés, je surstocke autant que possible. Heureusement, un bon nombre des mes marques ont des entrepôts en Europe où je peux encore m’approvisionner. C’est le cas d’AJ Fernandez, Nicarao, Don Pepin Garcia. J’ai aussi du stock pour les Rocky Patel. Le vrai problème à mon avis va se poser quand tous les distributeurs dans le monde vont se remettre à passer des commandes, tous en même temps…

Quelles sont vos marques qui se sont le plus vendues pendant ce mois et demi de confinement ?
Les El Brujito Toro et Robusto (Nicaragua). Ca a été une vraie bonne surprise. Ensuite le Condega Robusto, puis La Ley bien que ce soit une marque un peu plus chère que les deux précédentes.

 

Propos recueillis par Annie Lorenzo

Vous devriez aimer aussi...

Laisser un commentaire

non mattis Curabitur libero luctus vel, consequat. porta. Nullam